Archive pour le mot-clef ‘50 ans du musée’

Ne les oubliez pas…

vendredi 19 décembre 2014

… non, non, je ne parle de pas de vos petits chaussons sous le sapin… mais des derniers jours consacrés aux 50 ans du musée!

Profitez de la fin d’année pour rendre une visite au musée et découvrir:

–  l’exposition – dossier  « Petite et grande histoire du musée de l’École de Nancy (jusqu’au 4 janvier)

– le lustre Les Algues de Louis Majorelle (jusqu’au 25 janvier), et  participer à l’appel aux dons lancé par l’Association des Amis

– participer à la visite proposée le 28 décembre à 10h30: Les oubliés. Œuvres méconnues du musée - visite sans réservation, dans la limite des places disponibles. Tarif: entrée du musée + 1.60 €

Emile Gallé, porte pinceaux au chasseur oriental, Nancy, musée de l’École de Nancy. Cliché D. Boyer... L'un des ces "oubliés" qu'on voit sans les voir!

Émile Gallé, porte pinceaux au chasseur oriental, Nancy, musée de l’École de Nancy. Cliché D. Boyer… L’un des ces « oubliés » qu’on voit sans les voir!

N’oubliez pas, comme « Off », de vous reposer un peu, pour recommencer une année 2015 pleine de surprises et d’événements au musée de l’École de Nancy!

JOYEUSES FÊTES A TOUS!

Une heure avec…l’Ecole de Nancy

vendredi 5 septembre 2014

à la Bibliothèque Stanislas…

A l’occasion du 50ème anniversaire du musée, la Bibliothèque Stanislas et le musée de l’École de Nancy s’associent pour deux rendez-vous exceptionnels.

Samedi 13 septembre, à 10h30 aura lieu une première séance à deux voix, dédiée aux albums et revues Art nouveau conservés dans le fonds de la bibliothèque. Une rencontre fort intéressante et très complémentaire pour tous ceux qui aiment l’École de Nancy et sont curieux d’explorer un aspect moins souvent montré dans nos murs…

Cette heure sera suivie d’une seconde rencontre le 11 octobre à 10h30, centrée sur les reliures….

Une heure avec... l’École de Nancy

Une heure avec… l’École de Nancy

Entrée libre, sans réservation

BmN – Bibliothèque Stanislas
43, rue Stanislas
54000 NANCY

http://www.reseau-colibris.fr/

L’art (nouveau) de l’écrire…

vendredi 13 juin 2014

Dans un récent article de ce blog, nous avions évoqué l’un des nombreux aspects que prit l’Art nouveau, l’art de la calligraphie, en particulier celui de la lettre dessinée.  Constituée en ligne sinueuse et audacieuse, se jouant des cadres et des traditions, la lettre Art nouveau est devenue -et restée- l’une des caractéristiques les plus marquées de ce style. Au point de faire un comeback inattendu dans les années 60, dans l’univers des pochettes de disques, par exemple…

C’est donc tout naturellement que la lettre dessinée a inspiré l’identité visuelle des 50 ans du musée! Mais pas n’importe laquelle:

Dans les années 1890-1900, les artistes de l’École de Nancy sont souvent mis à contribution par les étudiants lors de l’organisation de la cavalcade annuelle de la mi-carême : programmes, affiches, décoration des chars… Les bénéfices tirés des ventes des programmes sont redistribués aux plus pauvres.

En 1895, le peintre et décorateur Camille Martin imagine une affiche sobre (sans décor ni arrière-plan) uniquement scandée par un personnage à l’accoutrement évoquant le Moyen-Âge et par le titre de la  manifestation.

Camille Martin, affiche pour la grande cavalcade pour les pauvres, 1895. MEN

Camille Martin, affiche pour la grande cavalcade pour les pauvres, 1895. MEN

Aujourd’hui, pour évoquer l’atmosphère végétale du musée et de ses collections, et donner un petit côté « festif » à la communication, le graphiste Frédéric Rey a choisi de superposer plusieurs verreries, fondues dans des tonalités bleues et vertes, et barrées du titre inspiré par les lettres dessinées de Camille Martin. Le résultat combine une approche contemporaine à hommage appuyé à l’art de l’Ecole de Nancy!

Affiche des 50 ans du MEN, par F. REY

Affiche des 50 ans du MEN, par F. REY

NB: Retrouvez le détail du programme « spécial 50 ans » au musée sur le site internet