L’encyclopédie florale de Henri Bergé

Au moment où l’Association des Amis du Musée de l’Ecole de Nancy visitait les thermes Art nouveau de Bad-Nauheim, avait lieu à plus de 1000 kilomètres de là, le colloque organisé par le Réseau Art nouveau sur le thème de “L’herbier Art nouveau”.  C’était en Espagne, dans la ville de Terrassa, située à quelques kilomètres de Barcelone.  Nous vous présenterons les particularités très étonnantes de ce patrimoine Art nouveau dans une prochaine note.

L'auditorium du musée

Le colloque se tenait au Museu Nacional de la Ciència i Tècnica de Catalunya (mNACTEC), une ancienne usine de textile Art nouveau reconvertie en musée des sciences et des techniques sur une surface de plus de 20.000m².

L'ancienne usine Vapor Aymerich, Amat i Jover (1907) réhabilitée en musée

Pour ce thème, idéal pour l’Art nouveau nancéien, le musée de l’Ecole de Nancy avait invité Michel Frising, doctorant en histoire de l’art à l’Université de Nancy 2, à présenter une communication sur “l’encyclopédie florale de Henri Bergé” que ce dernier constituât pour la cristallerie Daum.

Bien que Henri Bergé fût un artiste majeur de l’Ecole de Nancy, un collaborateur précieux pour Daum et un formateur exemplaire, il demeure encore assez méconnu. Néanmoins, les collections des musées de Nancy conservent un grand nombre de ses oeuvres (dessins, affiches, reliures, vitraux).

Quelques études botaniques et animalières de Henri Bergé. Musée de l'Ecole de Nancy

Heni Bergé, Vitrail La Lecture. Musée de l'Ecole de Nancy. Photo Gilbert Mangin

Les actes de ce colloque seront très prochainement disponibles sur le site du Réseau Art nouveau. Vous pourrez y découvrir les communications d’experts internationaux et les témoignages des partenaires du Réseau sur cette thématique particulièrement foisonnante : Barcelone, Budapest, Pavia, Riga, Terrassa.

Mots-clefs : , , , , ,