Journées Européennes des Métiers d’Art 2016

 

visuel_jema-espace-presseLa nouvelle édition des Journées Européennes des métiers d’art aura lieu les 1er, 2 et 3 avril prochains… Le musée de l’École de Nancy participe les 2 et 3 avril et propose des démonstrations de savoirs-faire précieux et délicats…

La céramiste Annick Thiaville met en œuvre une technique exceptionnelle et qui a quasiment disparu, la lithophanie de porcelaine. Ce savoir-faire, datant du 19ème, lui permet de développer un travail d’une extrême finesse qui passe par des étapes de créations très minutieuses. Elle sculpte son image dans la cire en rétro-éclairage, puis en garde l’empreinte dans du plâtre sur lequel elle viendra ensuite couler sa porcelaine. Les « plaques » de porcelaine obtenues, aux motifs révélés par la lumière, oscillent entre une délicatesse proche du camé, la luminosité du verre, la préciosité d’une pierre, autant de qualités qu’elle essaie (en tout cas) d’atteindre dans son travail dans un souci premier d’esthétisme.

Un exemple de l'art oublié de la lithophanie par Annick Thiaville

Un exemple de l’art oublié de la lithophanie par Annick Thiaville

Outre des démonstrations tout au long du weekend, Annick Thiaville vous propose, en compagnie d’une conférencière,  une visite guidée des collections de céramique du musée: “regards croisés”, au cours de laquelle est reviendra sur les différentes techniques de la céramique.

Visites guidées GRATUITES programmées samedi et dimanche à 10h30, sur réservation préalable auprès du service des publics (03.83.17.86.77 et servicedespublics-musees@mairie-nancy.fr)

Annick Thiaville est implantée depuis l’automne dernier à Baccarat, dans le lieu d’accueil d’entreprises qui s’est au sein du Pôle Bijou de la Communauté de Communes des Vallées du Cristal.

Le bijoutier Jacky Schwartz collabore avec le Pôle Bijou de la Communauté de Communes des Vallées du Cristal à Baccarat depuis que l’idée en est née. Au cours d’une vie entière au service de la bijouterie et de la création, et avec une passion pour le courant Art Nouveau et l’Ecole de Nancy,  Jacky Schwartz a été consacré en 2000 par le Prix Dunhill Prestige International qui récompense un artisan exerçant un métier rare lié au luxe et au prestige, et à ce jour le seul Lorrain à l’avoir reçu. Il travaille beaucoup à partir de la technique ancestrale dite de la « cire perdue ». Un modèle en cire est créé par des techniques de sculpture, puis englobé dans un moule réfractaire que l’on cuit pour faire fondre le modèle en cire qu’il contient. Le moule contient alors un creux (là où précédemment il y avait la cire) qu’il s’agira de combler par une coulée de métal, de verre (pâte de verre) … L’objet ainsi obtenu est une copie exacte du modèle original en cire.

 

Bijoux Monnaie du Pape de J. Schwartz

Bijoux Monnaie du Pape de J. Schwartz

 

Jacky Schwartz sera présent samedi et dimanche pour expliquer son travail.

Installée à Nancy depuis 2013, la graveuse Jeanne PICQ obtient son diplôme de gravure à l’école Estienne en 2007, après avoir étudié une année aux ateliers de Sèvres et une à l’ENSAAMA Olivier de Serre. Dès lors , elle se consacre à la réalisation d’estampes dans différents ateliers parisiens, puis au sein de l’atelier La Belle Estampeà Bordeaux.
Son travail mixe différentes techniques de taille douce (eau forte, pointe sèche, aquatinte,..) ainsi que des techniques de linogravure, alliées très souvent à des encollages de papiers à motifs.”

Les Foulettes, Jeanne Picq

Les Foulettes, Jeanne Picq

On retrouvera Jeanne Picq pour deux autres moments d’initiation à l’estampe, organisés dans le cadre de la prochaine exposition Victor Prouvé et l’art de l’estampe:

– le samedi 11 juin à 10h30, pour les adultes
et le
– mercredi 8 mai à 14h30, pour les enfants de 7 à 11 ans.

(Réservations auprès du service des publics)

Et rappelez-vous, pendant les JEMA, le musée est GRATUIT!